Archives

« Décollage réussi …

L’ouverture d’un site Internet
est un événement qui concrétise tout un travail en amont : conception de son architecture et de son contenu, collecte de dessins, de photos et de données essentielles, …

Ce fut le cas pour notre association ;
tous les contributeurs méritent d’être félicités. Cette création a donné à l’AMSP une présence visible dans un environnement plus ouvert et plus large.
Cette ouverture a été un moment fort, un peu comme lors du lancement d’une fusée ;
l’enthousiasme qui l’a accompagnée ne doit pas faire oublier que c’est un départ, et qu’il doit être suivi d’un long parcours. Le succès de notre site dépend maintenant de la réussite de cette deuxième phase.

Nous avons de la matière pour cela : l’actualité de notre association !


Et elle est riche :

  • Changements dans nos structures,
  • Arrivée de nouveaux responsables,
  • Réalisation de locaux neufs,
  • Création de nouveaux services,
  • Soumission aux autorités de projets d’extension et de création,
  • Aménagement d’un nouveau siège social, …

A nous de présenter la vie de notre association et l’adaptation de sa mission aux besoins actuels, en lien avec tous ceux qui sont concernés.
Alimenter et consulter notre site doit devenir un réflexe permanent, pour que nos évolutions et notre vécu soient partagés entre nous et avec d’autres.

… un vaste espace de communication est ouvert. »

Ch Baratier – 29/07/2013

Evolution …

Depuis notre dernier éditorial, l’AMSP a confirmé et initié des changements significatifs.

Il y a ce qui est devenu bien visible pour tout visiteur :
trois chantiers qui avaient été bien conduits et bien terminés sont totalement opérationnels.

  • celui de l’unité d’accueil à temps partiel des personnes traumatisées crâniennes au Foyer de Vie de l’Astrée, permettant de recevoir 3 personnes chaque jour à temps plein,
  • celui de l’extension et de la rénovation des locaux de l’IME Les Chalets et de la création de sa salle polyvalente,
  • celui de l’aménagement du nouveau Siège de l’association au boulevard Gueidon,

    et trois constructions, plus modestes en apparence, mais fort utiles pour nos jeunes :
  • la nouvelle serre de l’IME Valbrise permettant l’apprentissage technique ‘’espaces verts’’,
  • le chalet du Pôle d’Insertion Sociale et Professionnelle du secteur Nord,
  • la volière de l’IME La Parade.

Il y a aussi ce qui est moins visible à un regard externe :

  • l’ouverture du lieu d’accueil l’Escandaou par la Maison d’enfants La Reynarde,
  • le lancement en cours du projet Espéranza, grâce aux accords donnés par l’Agence Régionale de Santé et par la Mairie de Marseille, et sous la responsabilité de l’IME La Marsiale,
  • la réécriture des projets d’établissements et leur approbation par les instances,
  • la réalisation de l’évaluation externe à la Maison d’enfants La Reynarde et à l’ESAT Rouet/Parade, et qui va se poursuivre dans tous les autres établissements et services,
  • les préparatifs du développement de l’ESAT,
  • le groupe qui travaille sur un projet pour personnes handicapées vieillissantes.

et toutes les évolutions discrètes qui se produisent chaque jour au sein de nos équipes.

Enfin, depuis notre dernière Assemblée Générale, Jacques Baratier est devenu administrateur et a offert ses services à la commission patrimoine de l’association.
Avec tous ceux qui constituent l’AMSP nous poursuivons notre évolution pour la pérennité et le perfectionnement de l’accueil dû à ceux que nous accompagnons, dans le respect de nos valeurs.

Ch Baratier ,
Président

Perspectives …

La vie de notre association est une succession de cycles de longueurs inégales, chacun apportant les signes concrets et ponctuels d’une avancée dans l’exercice de notre mission.

  • 1954 à 1970 a été la période de la fondation, ancrée sur deux établissements,
  • 1971 à 1990, celle de la structuration réglementaire et des premiers développements, avec l’ouverture et l’homologation de 3 établissements et la création d’une direction générale,
  • 1991 à 2000 est une période d’ouverture, qui voit la reprise d’un établissement et la création d’un autre, dans des champs et avec des interlocuteurs nouveaux pour notre association,
  • 2001 à 2005, un temps de consolidation et de préparation aux évolutions dictées par les lois de 2002 et de 2005,
  • et depuis 2006, la fusion-absorption d’une association amie et la mise en application des nouvelles exigences réglementaires nous ont conduits à la signature d’un contrat pluriannuel, dont la déclinaison a fait naître 3 nouveaux services et fusionner deux établissements, tout en permettant une optimisation des moyens et des extensions et développements de projets.
    Un bilan dressé à la fin de l’année 2014 nous amène à constater la fin du cinquième cycle.


L’achèvement de l’évaluation externe de nos établissements et services, dans des conditions qui mettent en valeur l’excellent travail de nos professionnels, renforce ce sentiment, de même que l’atteinte de l’échéance finale de notre Contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens.
Derniers indices, enfin, qui marquent le passage à une ère nouvelle :

  • le départ à la retraite de Djamel Belmokh, notre Directeur général, et l’arrivée de Jean-Christophe Labbé, son successeur.
  • le départ, pour changement de région de résidence, de Jean-Pierre Ripoll, administrateur, et l’arrivée de deux nouveaux administrateurs : Thierry Mazellier et Jacques Baratier.

Toute fin de cycle est ainsi le prélude à l’ouverture d’une nouvelle phase, dont nous pouvons dés à présent évoquer les premières marques :

  • la finalisation du projet Espéranza, sous la responsabilité de l’IME La Marsiale,
  • les préparatifs du développement de l’ESAT et d’autres services, dans de nouveaux locaux que nous venons de louer,
  • l’avancement du projet pour personnes handicapées vieillissantes.

2015, nouvelle année, occasion de formuler mes meilleurs vœux à l’intention de tous ceux qui constituent l’AMSP, accompagnés et accompagnants. Ces souhaits s’appliquent au cycle qui s’ouvre ; ce sont des vœux de bonnes et heureuses années.

Charles Baratier, Président – 15/12/2014

Communication.....

Si vous parcourez assidûment notre site depuis sa création, vous n‘avez pas manqué d’observer qu’il s’enrichit progressivement de la présentation d’activités et d’évènements de plus en plus nombreux et intéressants.

Un site, auquel on reconnaît généralement le mérite de révéler la vie d’une organisation, aurait-il aussi la vertu de faire naître de nouvelles activités, en suscitant dynamisme et enthousiasme ?
Les témoignages rapportés par nos établissements tendent à prouver qu’il en est bien ainsi.

Ce courant porteur a fait naître au sein de nos instances une commission « Communication ».

Après avoir entrepris un état des lieux exhaustif en ce domaine, elle va promouvoir des formes d’action et de communication couvrant tous nos champs relationnels.
La première, en ce mois de mars, est la parution du premier numéro de La Lettre d’Information trimestrielle, diffusée en interne.
C’est le premier maillon d’une chaîne qui nous reliera tous et dont ce site sera le témoin permanent.

Charles Baratier, Président – 16/03/2015

Assemblée Générale du mardi 23 juin 2015

Ce moment important pour les membres de l’Association et de la Direction a été l’occasion de rappeler les faits marquants de 2014 pour nos 11 établissements et services. A cette occasion, il a été évoqué l’implication forte des équipes des différents établissements auprès des enfants, adolescents, adultes et familles que nous accompagnons.

Il a été rappelé que de nombreux projets transversaux, portés par les professionnels, sont en cours pour l’année 2015 avec comme objectif le bien-être des usagers accueillis.

Je vous livre, ci-dessous, un extrait du rapport moral du Président, Charles Baratier :
« Comme ses associations amies, l’AMSP peut, avec ses partenaires, apporter des réponses aux besoins actuels et est prête à mettre en œuvre des solutions innovantes. Convaincre nos financeurs et obtenir leurs accords est la première des conditions.
Entretemps, nous avons à assumer les dispositions préparatoires. Elles se traduisent principalement par :

  • des anticipations essentielles mais délicates,
  • des résidus d’anciens dispositifs à solder au mieux,
  • des réaménagements et des développements à finaliser,
  • des formalisations plus poussées de nos nouveaux projets.

C’est dire si l’année 2015 est à la fois décisive et osée. L’assurance d’un avenir consolidé pour notre association est à ce prix et je sais, c’est une des clés du succès, que nous allons pouvoir compter sur l’engagement de nos bénévoles, la compétence de nos salariés, la coopération bienveillante de nos partenaires et financeurs, et la volonté de concertation des attributaires de nos actions et de leurs proches.
Nous sommes confiants, car comme aime le dire le directeur régional de l’URIOPSS PACA : « Tout seul on va plus vite ; avec d’autres on va plus loin »
.

L’équipe de Direction et les administrateurs vous réitèrent leurs remerciements pour le travail accompli au quotidien et vous souhaitent d’agréables vacances d’été en famille.

Jean-Christophe LABBÉ
Directeur Général

Les années passent, l’AMSP poursuit son chemin...

Les années passent, l’AMSP poursuit son chemin et 2015 a été riche de réalisations.

Il y a celles que l’on voit plus facilement de l’extérieur, parce qu’elles ont nécessité des démarches offielles souvent longues et laborieuses et ont mobilisé des moyens importants. Il s’agit de nouveaux projets, d’extensions de capacité, de déménagements, d’implantations nouvelles,...

Il a aussi celles que l’on remarque moins parce qu’elles sont discretes et permanentes. C’est justement ce qui en fait la valeur : elles sont la concrétisation de tout le travail personnalisé d’accompagnement, d’aide et d’accueil, accompli par les professionnels de notre association. Elles résultent de nombreuses démarches de perfectionnement et d’innovation.

Tout ce qui a été fait d’une façon ou de l’autre traduit le militantisme des bénévoles et la compétence des salariés guidés par notre Projet Associatif. Ce dernier va être actualisé pour nous aider à poursuivre nos missions et à développer notre engagement envers les plus fragiles.

Face à l’indifférence et parfois l’opposition violente de certains, nous continuerons à apporter des réponses de solidarité et d’amour à ceux qui en ont besoin.


Charles BARATIER, Président, Novembre 2015

Maintenir et améliorer nos missions .....

Dans un contexte devenu très difficile pour les personnes les plus fragiles et tous ceux qui œuvrent à leur service,

il est plus que jamais nécessaire de pouvoir repérer ce qui est entrepris pour maintenir, voire améliorer, nos missions.

Un site est fait pour cela ; si vous avez consulté le nôtre régulièrement, vous avez pu découvrir les nombreuses initiatives et pistes de progrès concrétisées ces derniers mois par nos équipes.

Citons les plus récentes :

  • La présence de Madame Valérie Boyer, députée-maire du 12ème arrondissement de Marseille, et de Madame Isabelle Wawrzinkowski, représentant la Délégation territoriale de l’Agence Régionale de Santé, à l’inauguration du site La Fourragère de l’ESAT Le Rouet,
  • La visite de Madame Vassal, Présidente du Conseil départemental des Bouches du Rhône, accompagnée de trois Conseillers départementaux, à la MECS La Reynarde,
  • La visite de Madame Dalbin, Vice-Présidente du Conseil départemental des Bouches du Rhône en charge des Personnes handicapées, au Foyer de Vie L’Astrée.

Ce sont autant d’encouragements qui nous incitent à poursuivre nos initiatives pour des accompagnements de qualité.


Charles BARATIER, Président, Novembre 2016

Rapport moral du Président à l’AG du 16 juin 2017

Notre Assemblée générale revêt cette année un caractère plus festif qu’habituellement, puisqu’elle est associée à une journée associative dans un cadre inhabituel et de qualité, symbole d’une ouverture vers les structures de l’enseignement.
Elle n’en est pas moins, selon la formule officielle, une assemblée générale ordinaire, compte tenu de son ordre du jour.

L’année 2016 nous laisse le sentiment général d’un franchissement de caps et d’une consolidation.
Cette impression résulte de l’achèvement de certains investissements et de l’aboutissement de plusieurs dispositions, dont le petit extrait qui suit vous donnera un aperçu :

  • Cafeteria des Chalets opérationnelle dés le début de l’année,
  • Réorganisation du pôle insertion des Chalets pour préparer une formation CFA-FA en lien avec Formation et Métier,
  • Visites de conformité de l’ARS sur le site de La Fouragère, et au SESSAD Le Chemin,
  • Présentation de la plate forme Esperanza aux autorités,
  • Changement du logiciel de comptabilité,
  • Inauguration du nouveau site de l’ESAT,
  • Effet en année pleine des extensions de capacité obtenues dans deux SESSAD et à La Marsiale,
  • Actualisation du projet d‘établissement du Foyer de Vie de L’Astrée,
  • Réorganisation de la section « ados » à La Marsiale,
  • Lancement du projet « Parc et jardins » à l’IME Valbrise,
  • Signature de la vente de la parcelle de terrain de La Parade,

Tout ne se fait pas sans mal, ni sans épreuves à surmonter, et cette appréciation générale positive ne doit pas masquer les difficultés, comme par exemple celles de l’activité production de notre ESAT en 2016, due à la chute d’activité d’un client important.

Nos perspectives sont sous tendues par un certain nombre de déclencheurs :
Certains sont déjà formalisés, et on peut évoquer à ce titre des conventions signées avec des associations amies :

  • Convention signée avec l’ESAT Les Argonautes,
  • Convention signée avec l’ADDAP13 pour une collaboration avec la Maison d’enfants La Reynarde,
    mais aussi :
  • la signature de l’acte d’achat du site de l’avenue de Toulon,
    et le démarrage de la procédure de renouvellement de notre CPOM avec l’ARS.

En faisant ce bilan annuel, on mesure concrètement la portée de notre volonté de perfectionnement à tous les niveaux, telle qu’elle avait été exprimée lors de notre Assemblée générale de l’année dernière.
Les axes forts sont toujours d’actualité et il est bon de les rappeler :

  • volonté de répondre à des besoins croissants,
  • volonté d’innovation,
  • volonté d’assurer le bon déroulement des parcours individuels,
  • volonté d’aider à la sortie des dispositifs et à l’insertion,
  • volonté d’ouverture, par de nombreux partenariats,
    volonté d’utiliser au mieux les moyens qui nous sont alloués,

car c’est ce qui permet de répondre judicieusement aux besoins de ceux que nous accompagnons et ce qui donne du sens à notre activité.

Que tous ceux qui contribuent à la réussite de nos missions soient ici remerciés et félicités ; je sais que nous allons pouvoir encore compter sur l’engagement de nos bénévoles, la compétence de nos salariés, la coopération bienveillante de nos partenaires et financeurs, et la volonté de concertation des attributaires de nos actions et de leurs proches.


Charles BARATIER, Président, juin 2017

Edito 2017 du Président

Des projets pour 2018 ...

L’année 2017 se termine sur « les chapeaux de roue », ce qui annonce également un début d’année 2018 riche en évènements.
En effet, depuis quelques mois, de nombreux projets se profilent pour les 3 Pôles d’activités de l’association.

  • Le premier projet concerne la modification d’agrément de l’aile du Château de La Mecs La Reynarde, qui va accueillir des petits de 18 à 36 mois. Ce projet a débuté en octobre et sera finalisé au 1er semestre 2018. Cette modification nécessite de revoir complètement le fonctionnement de l’aile. Les équipes sont à pied d’œuvre pour la réussite de cette évolution.
  • Le second concerne également La Reynarde puisque le Conseil Départemental a besoin d’augmenter les places de MECS. Ainsi une création de 30 places est maintenant officielle, elles seront effectives, en été 2018.
    Les études pour l’aménagement des locaux sont d’ores et déjà engagées.
  • Le troisième projet est la reprise d’un établissement. Il s’agit d’un IME qu’une association parisienne souhaite confier à une association marseillaise. L’AMSP s’est positionnée et a été retenue pour finaliser cette reprise, courant 2018, en lien avec l’Agence Régionale de Santé.
  • Le quatrième concerne le Foyer de Vie de l’Astrée. Un projet d’extension de faible capacité, soit 15 places d’internat de foyer de vie, a été proposé et a reçu un avis positif. Nous sommes en train de le finaliser avec l’architecte retenu par la commission patrimoine. L’ouverture de ce nouveau bâtiment, qui serait construit sur le terrain actuel de l’Astrée se ferait probablement d’ici 2019 -2020.

Ces 4 grands projets vont animer l’ensemble des équipes pour les prochains mois.

L’AMSP s’implique largement pour répondre au mieux aux besoins de ses usagers et partenaires, et est en mesure de se développer grâce à ses professionnels reconnus de grande qualité.

L’ensemble des projets est une reconnaissance de leur travail fait au quotidien.

Charles Baratier, Président

Edito du Président Juin 2018

Revenons en arrière, en 2015 exactement,

puisqu’au début de cette année-là nous avons défini et présenté une feuille de route devant couvrir la période 2015 - 2020.

Elle se décline en trois axes : consolidation, promotion et développement, a été et est encore un guide pour notre action et, tout en étant évolutive, en assure donc la continuité et la cohérence. Elle est aussi la concrétisation de notre volonté commune, focalisant nos énergies sur des objectifs bien identifiés.

L’année de sa création, notre Directeur général avait dit que la meilleure façon de prédire l‘avenir était de le créer. Progressivement cet avenir prend forme.
2015 était principalement dans l’ouverture et la préfiguration. L’année 2016 nous avait laissé le sentiment général d’un franchissement de caps et d’une consolidation. Le rapport d’activité de 2017, présente de nombreuses concrétisations et finalisations. En voici un petit extrait :

  • démarrage du pôle comptabilité au Siège,
  • montée en puissance du SESSAD Esperanza,
  • négociation du renouvellement de notre CPOM et sa signature en fin d’année,
  • mise en œuvre de notre convention avec l’ADDAP13,
  • introduction dans notre organisation des pôles et plateformes,
  • première configuration d’un projet d’extension su site de L’Astrée,
  • décision de quitter le site ESAT d’Aubagne, pour un regroupement à La Fourragère,
  • convention avec Formation et Métier,
  • décision et accord de reprise de l’IME Escat,
  • préparation de l’extension pour jeunes enfants sur l’aile de la Reynarde,
  • actualisation du DUD,
  • arrivée en fin d’année de nouveaux administrateurs, et réorganisation du travail en commissions.

La concrétisation des projets et la gestion des changements demandent du temps : cela exige de la persévérance et de la patience.
Notre environnement et la réglementation n’évoluent pas vers la simplification, bien au contraire : cette complexité croissante requière de la compétence et de la compréhension.
L’évolution des besoins dans un contexte économique contraint réclame de la disponibilité et des talents d’innovation.

Autant dire que si notre Association arrive à accomplir sa mission auprès de ceux que nous accueillons et accompagnons, c’est que nous sommes tous - ceux qui orientent, ceux qui réalisent, et ceux qui témoignent ou rendent compte - individuellement et ensembles, capables de répondre à ces impératifs.
Soyez en tous remerciés et félicités.

Une instance de réflexion éthique vient d’être créée au sein de notre Association et a commencé à se réunir ; en élargissant son audience, elle devrait aider chacun de nous à exercer sa liberté d’action dans la référence à nos valeurs, et ainsi donner du sens à notre activité et la valoriser.


Charles Baratier, Président – juin 2018

Edito du Président octobre 2018

En cette période de rentrée automnale, nous avons quelques bonnes nouvelles à annoncer qui marquent notre progression dans l’avancement des projets de notre feuille de route.
Parmi elles, il semble important de citer :

  • L’ouverture de la Maison d’enfants de la Tour d’Arbois et l’accueil des 24 jeunes qui y sont affectés, une invitation à consulter notre site sur cette réalisation.
  • L’autorisation qui nous a été donnée pour la mise en œuvre du projet d’extension du Foyer de Vie L’Astrée, ce qui va permettre d’en entreprendre la réalisation.

Quelques signaux positifs s’y ajoutent qui révèlent l’intérêt que d’autres portent à ce que nous faisons et la confiance qu’ils nous accordent. Deux sont à signaler :
Le premier est la décision du promoteur de la marque d’espadrilles Espigas de confier à l’ESAT Le Rouet leur production. La cagnotte participative mise en place cet été pour le lancement a réussi à collecter les fonds nécessaires.
Le deuxième, le choix du Foyer de Vie de L’Astrée fait par notre groupement d’employeurs associatifs pour la visite de Mme Alexandra LOUIS, députée des 13° et 14° arrondissements de Marseille.

Nous avons ainsi toutes raisons de penser que nous avançons dans la bonne direction. C’est à la fois un signe de reconnaissance et un témoignage d’appréciation positive.

Le mérite en revient à chacun de ceux qui contribuent à la réalisation de nos missions.


Charles Baratier, Président – octobre 2018

haut de page